Évènements > Traversée de la baie de St Jean de Luz à la nage - Edition 2012

Traversée de la baie de St Jean de Luz à la nage - Edition 2012

Défi sportif ou plaisir aquatique ?

Cette année encore Nabaiji soutient les nageurs qui participent à la traversée de la baie de st Jean de Luz. Cet événement est organisé les 14 juillet et 15 août par le service des sports de la ville et le club de triathlon Urkirolak. Il se déroule entre la plage de Socoa et la grande plage de Saint-Jean-de-Luz. A partir de 9h30 les nageurs s’élanceront de la plage de Socoa pour une course de 1800 mètres. C’est le rendez-vous de tous les nageurs,  quelque soit votre âge, niveau de natation, en famille ou entre amis, pour le plaisir ou le challenge !

Les inscriptions : Quand ? Comment ? Où ?

Les inscriptions aux deux sessions de la traversée de la baie à la nage sont ouvertes à partir du 15 juin.

- 5 € l’inscription
- Licenciés : 1 licence sportive fédérale (FFN ou FF triathlon) de l'année en cours
- Non licenciés : Certificat médical d'aptitude à la natation (-de 3mois)
- Attestation Natation 1500M ou un diplôme de la traversée année précédente (-5ans)
- Mineurs : autorisation parentale (âge limite 12 ans)

Pour vous inscrire suivez le lien

Mais d’ailleurs … je me prépare comment ?

1 km 800 de bonheur ? En tout cas pour que ça le devienne pensez à vous entrainer régulièrement avant le jour J. Essayez de nager le plus possible en mer et non en piscine car les sensations sont différentes, il faut adapter la technique et notamment relever parfois la tête devant (et non sur les côtés) pour garder le bon cap. Enfin il faudra composer avec la météo, la houle, et le vent qui déporte, etc…

Conseil nutrition: Pensez à bien vous hydrater et à prendre un petit déjeuner complet au moins 2h avant et/ou un encas avant le départ (type barre de céréales)

Comment s’équiper: L’eau sera aux alentours de 21°C. Vous pouvez choisir de nager en maillot de bain ou adopter la combinaison thermique de Nabaiji. En mer, l'eau n'est pas toujours très claire et le soleil peut déranger la vision. Nous vous conseillons donc de porter un masque pour avoir un large champ de vision et si vous optez pour le masque photocromique de Nabaiji, il vous protègera en plus du soleil !

Attention les palmes sont interdites !

 

Combinaison de nage outdoor homme

 

Le masque photochromique contre les rayons du soleil

 

 

Venez à la rencontre de la team Nabaiji !

Nabaiji sera présente sur la plage de Saint Jean de Luz pour remettre des lots aux premiers de chaque catégorie... et plein d’autres surprises !  Ce sera l’occasion pour les plus curieux de venir découvrir notre nouveau MP3 2.0 (et le tester !) mais aussi toute la gamme de maillots femme ou encore les serviettes microfibre.

Ils nous racontent...

Les membres de l’équipe Nabaiji sont présents sur le sable mais surtout dans l’eau ! A chaque édition, une partie d’entre eux se jette à l’eau. Aujourd’hui ils nous racontent comment ils l’ont vécu. Ils seront encore nombreux à mouiller leur maillot lors des prochaines éditions. N’hésitez pas à venir à leur rencontre pour leur poser vos questions en direct… !

Yannick, ingénieur produit chez Nabaiji

Pourquoi as-tu fais cette traversée ? Quelles ont été tes motivations ?
J’ai fais la traversée pour plusieurs raisons. Par défi personnel, nager en mer c’est plus compliqué que nager en piscine: il faut braver les conditions environnementales. Par amour de l’effort physique qu’il faut investir. Par plaisir d’être en harmonie avec l’élément quand tu nages en mer. Et enfin car c’est la seule fois où l'on peut traverser la baie !

Comment t’es-tu préparé ?
Je me suis préparé en nageant 1 à 2 fois par semaine pendant 1 mois. Je porte une combinaison Nabaiji pour améliorer ma flottabilité mais aussi pour la température qui est un peu fraîche le matin. J’ai un bonnet pour le côté thermique, et des lunettes pour voir où je vais. Le matin de la course je bois un thé et je mange des gâteaux aux céréales, je privilégie un petit-déjeuner léger.

Quel conseil donnerais-tu à quelqu’un qui va la faire ?
Il faut faire attention de ne pas partir trop vite pour ne pas se griller, s’essouffler et saturer ses muscles dès le début car la traversée est longue. L’an dernier je suis parti trop vite et j’ai souffert pendant la course. Si on ne cherche pas à faire un chrono, il vaut mieux laisser partir les premiers et se décentrer pour éviter les remous. Il faut nager de façon régulière, pas trop de variation de rythme de respiration ni de fréquence de bras et s’y tenir tout le long.

Es-tu satisfait de ton résultat ?
Oui, j’ai fais 1er non licencié en 2011. Je pense que je peux mieux faire en m’entraînant un peu plus mais je suis satisfait.

Quels sont ton meilleur et ton pire souvenir ?
Le pire c’est l’attente longue le matin avant le départ.Le meilleur c’est à l’arrivée en prenant connaissance de mon classement. Mais aussi d’être au milieu de la baie et de pouvoir admirer le paysage vu de la mer.

Est-ce que tu la referas ?
Oui je la referai pour améliorer mon temps !

Nath B, chef de produit Nabaiji


Pourquoi as-tu fais cette traversée ? Quelles ont été tes motivations ?
Je trouve que c’est une expérience sympa de se retrouver tous ensemble avec des niveaux différents. C’est un petit défi personnel. Je le fais aussi pour mes enfants car je suis fière de leur montrer que j’en suis capable.

Comment t’es-tu préparée ?
Je suis allée m’entraîner en mer et je suis allée courir pour avoir plus de résistance. J’ai mis une combinaison sans manches pour être plus à l’aise. J’avais aussi des lunettes supers car elles ne prenaient pas l’eau et il n’y avait pas de buée à l’intérieur (ndlr. Nathalie à porté des lunettes type Master de Nabaiji), et un bonnet pour maintenir mes cheveux.

Quel conseil donnerais-tu à quelqu’un qui va la faire ?
Je lui dirais de bien boire la veille et le matin car je ne l’ai pas fais et j’ai eu de grosses crampes aux mollets pendant la traversée. Il ne faut pas partir trop vite ni trop lentement mais sur un bon rythme quand même. Dans la mesure du possible essayer de trouver un « lièvre » (ndlr. une personne qui nage légèrement plus vite) et le suivre. A chaque fois que je peux dépasser une personne ça en fait une de moins devant moi et ça me motive !

Es-tu satisfaite de ton résultat ?
Non je ne suis pas satisfaite car j’ai fais moins bien que l’année dernière. A un moment j’ai réduit mon rythme et après je n’ai pas pu re-accélérer. J’ai mal dosé mon effort et c’est pour ça que j’ai eu des crampes.

Quels sont ton meilleur et ton pire souvenir ?
Le pire ce sont mes crampes et la récupération qui a été longue. Comme j’étais partie beaucoup trop vite j’ai non seulement eu du mal a finir la course, mais aussi énormément de mal à m’en remettre après.Le meilleur c’est quand j’ai retrouvé des amis en cours de route et qu'on a pu finir la traversée ensemble.

Est-ce que tu la referas ?
Oui car j’ai envie de faire mieux. Je trouve ça sympa. On sera plus nombreux au 15 août et il y aura mes enfants.

Benat, retail supplier chez Nabaiji

Pourquoi as-tu fais cette traversée ? Quelles ont été tes motivations ?
Quelles ont été tes motivations ?Je l’ai faite par défi personnel. C’était surtout pour passer un bon moment avec des amis et « déconner ». Et puis j’étais content de participer à une animation de la marque sur le terrain, à la rencontre des pratiquants.

Comment t’es-tu préparé ?
Je ne me suis pas beaucoup entraîné, je suis seulement allé nager une fois à 7h du matin avec un ami. Je suis affûté en permanence ! .,-) Au niveau équipement et nutrition je n’ai rien fait de spécial, un maillot ça suffit !

Quel conseil donnerais-tu à quelqu’un qui va la faire ?
Pour la préparation physique, je lui dirais de faire des séries de 500m de nage continue assez régulièrement. Sur l’équipement, je n’ai pas spécialement de conseils. Pour ma part, je préfère utiliser un masque pour nager en mer, au moins tu as le temps de voir le paysage. Surtout pendant les petites pauses !

Es-tu satisfait de ton résultat ?
Oui je suis satisfait car j’ai réussi à terminer. Je voulais faire moins d’1 heure j’ai fait 59 minutes donc c’est parfait. Et je suis fier car il y a des gens qui ont abandonné derrière moi mais moi,  j’ai tenu jusqu’au bout.

Quels sont ton meilleur et ton pire souvenir ?
Le pire c’est le passage de la nivelle où il y a des remouds et j’ai avalé beaucoup d’eau salée.Le meilleur c’est quand j’ai mis les pieds par terre à l’arrivée. A partir de la dernière ligne droite, parallèle à la plage, j’ai repris du plaisir j’ai commencé à voir le fond et l’arrivée n’était plus très loin. J'ai bien aimé aussi regarder ST JEAN DE LUZ vue de la mer et du milieu de la baie. Surtout qu’enfant j'ai appris à nager à SOCOA.

Est-ce que tu la referas ?
Oui, mais il faudra que je m’entraîne pour la prochaine !

Nathalie G, ingénieur produit chez Nabaiji


Pourquoi as-tu fais cette traversée ? Quelles ont été tes motivations ?
Mon club ne propose pas d’entraînements pendant l’été donc ne me permet de continuer de nager et de m’entraîner. Et puis j’aime passer ce bon moment avec mes amis.

Comment t’es-tu préparée ?
Je suis allée nager en mer 1 mois avant. J’essayais de faire environ la même distance (ndlr. 1,8km). J’ai nagé avec une combinaison Nabaiji car c’était le matin et il faisait frais. J’ai porté un bonnet et un masque Nabaiji pour avoir une meilleure vision car l’an dernier je l’ai faite avec des lunettes suédoises et ce n’était pas très agréable pour la vision. La veille, je me suis couchée tôt pour être en forme.

Quel conseil donnerais-tu à quelqu’un qui va la faire ?
Faire attention au démarrage car il y a beaucoup de monde. Il vaut mieux se mettre sur les cotés si on veut faire un démarrage tranquille. Par contre pour partir devant on peut se placer au milieu sur la ligne de départ. Il faut aussi bien choisir ses lunettes car la visibilité n’est pas très bonne dans la baie.

Es-tu satisfaite de ton résultat ?
Oui, j’ai fait un bon temps alors que je n’avais pas un objectif précis. J’ai réussi à être dans les 100 premiers.

Quels sont ton meilleur et ton pire souvenir ?
Le pire c’est le démarrage car j’ai dû jouer des coudes pour passer devant et je me suis faite bousculée. J’ai voulu partir devant mais il y avait beaucoup de monde.Le meilleur c’est l’arrivée car il y a tous les amis qui crient et qui vous encouragent.

Est-ce que tu la referas ?
Oui, car c’est un très bon moment  et c’est dans la continuité de l’entraînement de l’année.